De nouvelles caractéristiques qui renforcent la sécurité et l’efficacité des coupleurs haute pression

De nouvelles caractéristiques qui renforcent la sécurité et l’efficacité des coupleurs haute pression

Le métier de technicien éolien est un métier dur et exposé. Il faut se glisser dans des espaces étroits, avec de lourdes charges, pour assembler et serrer les boulons. Les bords et angles saillants sont des obstacles potentiels susceptibles de déconnecter un raccord rapide sans verrou de sécurité. « Grâce à la nouvelle caractéristique de blocage de CEJN, je me sens beaucoup plus en sécurité », confie Jonas Norrman, de Connected Wind. 

Jonas Norrman, technicien éolien chez Connected Wind Services, adore son métier. Il l’associe à une vie libre et aime le fait de devoir posséder des compétences dans plusieurs domaines : mécanique, systèmes de pilotage et hydraulique, le tout au même endroit. Mais cela génère de nombreux défis. En hiver, le travail se fait dans un environnement froid, dur et glissant. Il faut sans cesse tenir compte de la hauteur et des risques. « Rien ne peut aller de travers. Là-haut, vous êtes totalement exposé, » explique Jonas.

Travailler au plus près du danger

Quand on lui demande ce que veut dire travailler si près d’ultra-hautes pressions, Jonas réplique, « j’essaie de ne pas trop y penser, car si quelque chose casse, c’est la catastrophe. D’autant qu’on est loin de tous les secours. » Selon Jonas, la réponse réside dans le fait d’avoir le bon équipement auquel pouvoir se fier. Les techniciens éoliens travaillent toujours en binôme et les partenaires inspectent minutieusement le matériel avant chaque intervention. Malgré tout, au final, il doit pouvoir faire confiance à l’équipement et aux outils qu’il utilise.

Risque de déconnexion accidentelle

Jonas n’a lui-même jamais fait face à une déconnexion sous pression, mais le risque est toujours présent à l’esprit. Un problème toutefois fréquent est la déconnexion de l’équipement lorsqu’il est tiré. Tuyaux et raccords sont sans cesse sollicités quand on les fait glisser sur les rebords et les coins, dans les espaces étroits. En cas – fréquent – de déconnexion, l’outil lâche et tombe au sol ou sur la transmission à rotation, risquant de blesser main, pied ou personne se trouvant en-dessous. « Les outils sont gros et lourds, et quand ils vous tombent dessus, ils font très mal, » raconte Jonas. Mais le plus pénible est pour lui le temps perdu pour retourner en arrière et  tout réinstaller. « On a souvent un planning serré et peu de temps pour ce genre de problèmes. »

« Le nouveau verrou de sécurité me permet de me concentrer sur le travail au lieu de m’inquiéter pour les outils que j’utilise. »

Jonas Norrman, Technicien éolien chez
Connected Wind Services
 

Connected Wind à propos de La Nouvelle Génération

Jonas a testé La Nouvelle Génération et se réjouit de constater qu’elle fonctionne si bien. Il la trouve facile à manœuvrer d’une main et sent qu’il peut avoir confiance. La nouvelle caractéristique de verrouillage élimine les problèmes de déconnexion. « Le nouveau verrou de sécurité de CEJN me permet de me concentrer sur le travail au lieu de m’inquiéter pour les outils que j’utilise, » dit-il, poursuivant, « j’aimerais avoir rapidement ce nouveau coupleur sur mes outils et j’espère que la commande ait déjà été passée. »

Télécharger l’article au format PDF